Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/62

Cette page a été validée par deux contributeurs.
52
varia

Qui ne peuvent avoir un bonheur mutuel
Et que la seule mort diviserait et que fiance
À la joie éternelle un franc accord perpétuel.

IV


Bah ! confiance ou jalousie !
Mots oiseux et choses impies.
« Je te soupçonne, tu m’épies, »
« Tu me cramponnnes, je te scie. »

Ô toi, Catulle et vous, Lesbies !
« Tu m’as élu, je l’ai choisie. »
Comme eux suivons la fantaisie,
Et non pas trente-six lubies.

Tu m’es clémente et je crois t’être,
En revanche, soumis et tendre :
Lors il est aisé de s’entendre.

Plus d’ « infidèle », plus de « traître »,
Plus non plus de serment qui tienne
Ou non ! mais ta joie et la mienne