Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/354

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
344
histoires


— Tu es fâché de l’autre jour ? Allons donc ! Resoyons amis, oublie ça, Viens. Ah ! encore l’autre fois qui te met martel en tête. MAIS J’AI BIEN FAIT, tu sais.

Il faut croire qu’il le savait. Car il la voit toujours. Du moins, j’en suis sûr, puisque il ne me l’a pas dit, et là pour moi finit son récit.