Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/32

Cette page a été validée par deux contributeurs.
22
varia


Un peu rose, telle une femme de luxure
Apaisée, entre en des barreaux entrecroisés
Au-dessus d’une ville aux toits entrecroisés,
Aux fenêtres d’où la vie appert, calme et sûre,

Bonhomme, et forte et pure au fond et rassurante
Combien ! après tant de terreurs de cieux et d’eaux
Regardant défiler à travers des rideaux,
Galoper notre caravane délirante.


Novembre 1892.