Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/303

Cette page a été validée par deux contributeurs.
293
souvenirs


Ici il éclata de rire, tout de même ! et reprit d’un ton tout simple :

— Quand je pourrai vivre.

Les projets, qui tiennent toujours, courent encore !