Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/159

Cette page a été validée par deux contributeurs.


II


J’ai magnifié de vertus,
Chère veuve, tes qualités.
Ces hommages leur étaient dus
El je n’ai dit que vérités.

Ta patience de parole
Et d’action à mon égard
Mériterait une auréole.
Toi belle et moi presque un vieillard,

Presque un vieillard, presque hystérique,
Aux goûts sombres et ruineux,
Évocation chimérique
Des grands types libidineux,

Tibère et tous, — et la clémence
Vis-à-vis de ces désirs fous,
Ou sols plutôt dans leur immense
Ambition de quatre sous,