Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/135

Cette page a été validée par deux contributeurs.
125
parallèlement


Rome aussi nous comblait d’égards !
Nous éclatâmes dans ses thermes ;
Les poètes de toutes parts
Nous célébrèrent en quels termes !

Chez les modernes nous avons
Les Frédéric et les Shakspeare.
Nos phalanges en rangs profonds
Allaient nous conquérir l’Empire

Du monde en de très vieux Olim,
Quand, tueurs de femmes et d’hommes,
Les jaloux, ces durs Elohim,
Se ruèrent sur nos Sodomes…

Sus aux Gomorrhes d’à côté !