Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/95

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


I

BALLADE


TOUCHANT UN POINT D'HISTOIRE


À Anatole France.


Assez qu’on — sinon plus qu’assez —
Déplore avec désinvolture,
Les uns mes « désordres » passés,
Les autres ma Noce ! future ;
Mais tous joignent cette torture
À leurs racontars déplaisants
De me vieillir plus que nature :
Je n’ai que quarante-trois ans.

J’ai mille vices, je le sais,
Et connais leur nomenclature,
Mais pas tous ceux qu’on a tracés.
La pénible mésaventure !