Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/89

Cette page a été validée par deux contributeurs.
79
DANS LES LIMBES

Mourons ensemble, car, seul, où,
Comment vivre sans toi ? J’en tremble.

Ainsi, sur mon lit d’hôpital
Je m’agite en propos stériles.
Là ! mes rêves, dormez tranquilles,
Elle va venir, c’est fatal,

C’est écrit, c’est la destinée ! —
Et, comme elle est toute bonté,
La voici dans sa majesté
De reine mienne ramenée.