Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/429

Cette page a été validée par deux contributeurs.


LIX

CHANSON À MANGER


Nos repas furent sommaires,
Cette semaine : enfoncés
Les Marguerys et les Maires
Aux menus par trop foncés.

Fi de la sole normande,
Fi de l’entrecôte au jus,
Puisque tous ces jours-ci j’eus
La satisfaction grande

D’être un végétarien
À l’instar de ce poète
Bouchor, ou de cet esthète
Sarcey, critique ancien.