Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/415

Cette page a été validée par deux contributeurs.



L

ON DIT QUE JE SUIS UN GAGA


On dit que je suis un gaga.
C’est Moréas qui m’envoi’ ça.

Doncques suis un gaga « n’hélas ! »
C’est ce que m’envoi’ Moréas.

Moi qui suis un charmant garçon,
J’ dis à personn’ qu’il est quel…

Et si j’avais l’verbe superbe
(Et l’assonance !) je dirais…