Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/408

Cette page a été validée par deux contributeurs.



XLVII

COGNES ET FLICS


Autrefois j’aimais les gendarmes.
Drôle de goût, me direz-vous…
Enfin je leur trouvais des charmes,
Non certes au-dessus de tout,

Mais je les gobais tout de même,
Comme on prise de bons enfants.
Élite de l’armée et crème
Et fleur, ils m’étaient triomphants !

Leurs baudriers et leurs bicornes,
Si bien célébrés par Nadaud,
D’une sécurité sans bornes
Flattaient mon âme de badaud.