Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/198

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LXXXIX

AU VICOMTE DE LAUTREC


Ce n’est pas un bonjour tout sec,
Mon cher Guy, vicomte Lautrec,
Que je vous donne, c’est, avec
Un vœu qui ne part pas du bec,

Mais un qui vient du cœur vraiment
Et ce, sous la foi du serment…
D’ailleurs vous savez qu’il ne ment,
En dépit de la rime en ment

— Rime calomniée et trop
Méprisée ainsi qu’un sirop
Qui sucrerait trop un poison !

Et voici ma forte raison :
Souvenez-vous de l’hôpital !
Vous voyez que c’était fatal.


1er janvier 1893.