Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/109

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XI

A F. CAZALS


Adonis expirant sur des fleurs n’est pas lui.
Narcisse en fleur changé non plus, non plus Arbate
Triste de ne rimer qu’à peine à Mithridale,
Et non plus rien qui nous rappellerait l’ennui.

Au contraire, les chagrins qui nous auraient nui,
Littéral Arlequin, il les bat de sa batte
Comme un Pierrot, et ça n’a rien qui nous épate,
Attendu que le rire en ses yeux bruns a lui.

Décoratif à sa façon — sinon la bonne,
C’est la meilleure, — il n’a le cachet de personne
Ni personne le sien, ô réciprocité !

Le roi des bons enfants et la pire des gales,
Car que de vices, las ! aux noirceurs sans égales :
Jeunesse, esprit, gaîté, bonté, simplicité !