Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/404

Cette page a été validée par deux contributeurs.


FINAL



J’ai fait ces vers qu’un bien indigne pécheur,
bien indigne, après tant de grâces données,
Lâchement, salement, froidement piétinées
Par mes pieds de pécheur, de vil et laid pécheur.
 
J’ai fait ces vers, Seigneur, à votre gloire encor,
A votre gloire douce encor qui me tente
Toujours, en attendant la formidable attente
Ou de votre courroux ou de ta gloire encore,

Jésus, qui pus absoudre et bénir mon péché.
Mon péché monstrueux, mon crime bien plutôt !
Je me rementerais de votre amour, plutôt,
Que de mon effrayant et vil et laid péché.
 
Jésus qui sus bénir ma folle indignité,
Bénir, souffrir, mourir pour moi, ta créature,
Et dès avant le temps, choisis dans la nature,
Créateur, moi, ceci, pourri d’indignité !