Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/399

Cette page a été validée par deux contributeurs.


PRUDENCE


XXI


Contrition parfaite,
Les anges sont en fêtes
Mieux d’un pêcheur contrit que d’un juste qui meurt.

Bon propos, la victoire
Préparée et la gloire
Presque déjà dans l’au-delà sans choc ni heurt.
 
Absolution sainte
Savourée avec crainte
D’en être indigne encor, d’en peut-être abuser.

Rentrée emmi le monde
Et son horreur profonde
Avec un cœur d’amour qui ne sait biaiser,