Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/398

Cette page a été validée par deux contributeurs.
388
liturgies intimes


Le bon orage frais sous la voûte hautaine
Où le jour tamisé par les Saints et les Rois
Des rosaces oscille en volute sereine.

Cela parle de paix de l’âme, des effrois
De la nuit dissipés par l’acte et la prière.
L’espérance s’enroule autour des piliers froids.

C’est la suprême joie, et l’extrême lumière
Concentrée aux rais de la seule Vérité,
Et le vieux Siméon dit l’extase dernière !

Recommandons notre âme au Dieu de vérité.