Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/353

Cette page a été validée par deux contributeurs.




XXIV


Bien qu’elle soit ta meilleure amie,
C’est farce ce que nous la trompons
Jusques à l’excès, sans penser mie
À elle, tant nos instants sont bons,

Nos instants sont bons !

Je fais des comparaisons, de même
Toi cocufiant ton autre amant,
Et je dois dire que ton système
Pour le cocufier est charmant.

Ton us est charmant !

Mon plaisir est d’autant plus coupable
(Et plus exquis, grâce à ton concours)
Qu’elle se montre aussi très capable
Et fort experte aux choses d’amours.

Mais sans ton concours ?