Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/34

Cette page a été validée par deux contributeurs.
24
amour

Hélas ! quand il fallut changer
De cieux et quitter ma liesse,
Le verger et le potager
Se partagèrent ma tristesse,
Et la fleur couleur charmeresse,
Et l’herbe, oreiller de mes maux,
Et l’oiseau, surent ma détresse.
Mais rien ne valut mes ormeaux.



ENVOI



Prince, j’ai goûté la simplesse
De vivre heureux dans vos hameaux :
Gaîté, santé que rien ne blesse.
Mais rien ne valut mes ormeaux.