Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/205

Cette page a été validée par deux contributeurs.


XXVI


À propos de « Parallèlement ».


 
Ces vers durent être faits,
Cet aveu fut nécessaire,
Témoignant d’un cœur sincère
Et tout bon ou tout mauvais.

Mauvais, oui, méchant, nenni.
La sensualité seule,
Chair folle, lombes et gueule,
Trouble son désir béni.

Beauté des corps et des yeux,
Parfums, régals, les ivresses.
Les caresses, les paresses.
Barraient seuls la route aux cieux.