Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/145

Cette page a été validée par deux contributeurs.
135
bonheur

 
Montrez-vous, Dieu de douceur,
Fût-ce au suprême moment,
Pour qu’aussi l'âme, ma sœur,
Revive éternellement.