Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/105

Cette page a été validée par deux contributeurs.
95
amour

À la détresse de ma vie
Inassouvie
D’avoir satisfait toute envie !
 
Seigneur, ô merci. N’est-ce pas
La bonne mort ?
Aimez mon patient effort
Et nos combats.
Les miens et moi, le ciel nous voie
Par l’humble voie
Entrer, Seigneur, dans Votre joie.