Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, I.djvu/245

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Simple comme un enfant, gravis la côte,
Humble comme un pécheur qui hait la faute,
Chante, et même sois gai, pour défier
L’ennui que l’ennemi peut l’envoyer
Afin que tu t’endormes sur la voie.

Ris du vieux piège et du vieux séducteur,
Puisque la Paix est là, sur la hauteur.
Qui luit parmi les fanfares de la gloire,
Monte, ravi, dans la nuit blanche et noire,
Déjà l’Ange Gardien étend sur toi

Joyeusement des ailes de victoire.