Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, I.djvu/20

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Soit ! le grandiose échappe à ma dent,
Mais fi de l’aimable et fi de la lie !
Et je hais toujours la femme jolie !
La rime assonante et l’ami prudent.