Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, I.djvu/19

Cette page a été validée par deux contributeurs.



MELANCHOLIA


À Ernest Boutier.


I


RÉSIGNATION


Tout enfant, j’allais rêvant Ko-Hinnor,
Somptuosité persane et papale,
Héliogabale et Sardanapale !

Mon désir créait sous des toits en or,
Parmi les parfums, au son des musiques,
Des harems sans fin, paradis physiques !

Aujourd’hui plus calme et non moins ardent,
Mais sachant la vie et qu’il faut qu’on plie,
J’ai dû refréner ma belle folie,
Sans me résigner par trop cependant.