Ouvrir le menu principal

Page:Verhaeren - Poèmes, t1, 1895, 2e éd.djvu/59

Cette page a été validée par deux contributeurs.



ÂPREMENT


I


Dans leur cadre d’ébène et d’or
Les personnages d’Anton Mor
Persécutent de leur silence.

Ils vous imposent leurs pensers,
Ce n’est pas eux que vous fixez,
Mais ce sont eux qui vous commandent.

Masques terreux, visages durs,
Serrés dans leurs secrets obscurs,
Et leur austérité méchante.