Page:Verhaeren - Les Tendresses premières, 1904.djvu/81

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Seize, dix-sept et dix-huit ans


Seize, dix-sept et dix-huit ans !
Ô ce désir d’être, avant l’âge et le vrai temps,
Celui
Dont chacun dit :
Il boit à larges brocs et met à mal les filles !


Dites ! les fiers et superbes quadrilles
Aux kermesses, pendant l’été,
Quand on partait, gars violents et entêtés,
Chercher querelle aux gars du voisinage.