Page:Verhaeren - Les Tendresses premières, 1904.djvu/41

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Et les petits s’en vont, là-bas,
Comme en cortège et en parade,
Montrer gaîment aux camarades
Les jouets nouveaux reçus par tas,
Tandis que les malins échangent
Tel faux pierrot, tel clown suspect,
Sans tenir compte et sans respect
Du partage qu’ont fait les anges.