Page:Verhaeren - Les Tendresses premières, 1904.djvu/36

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Le Comte de la Mi-Carême


Venant d’Espagne ou de Bohême,
Au trot de son lent cheval blanc,
Passe, dans les villes du Brabant,
Le comte de la Mi-Carême.
Il va, là-haut, de toit en toit,
L’oreille au trou des cheminées,
Surprendre, avec sa haquenée,
Ce qu’on entend et ce qu’on voit,