Ouvrir le menu principal

Page:Verhaeren - Les Aubes, 1898, éd2.djvu/165

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




LA FOULE


— Qu’on la traîne aux égouts.
— Qu’on la casse ! Qu’on la broie !
— Abattez-la ! Abattez-la !


QUELQU’UN DES CHAMPS


C’est elle qui nous mangea !


QUELQU’UN DES VILLES


C’est elle qui nous flétrit !


QUELQU’UN DES CHAMPS


Elle fut la mort !


QUELQU’UN DES VILLES


Elle fut le crime !


DE TOUTES PARTS


Abattez-la ! Abattez-la !


UN OUVRIER, (du haut du piédestal à ceux qui l’entourent)


Sauvez-vous : elle va tomber !… elle va tomber !…