Page:Verhaeren - Les Ailes rouges de la guerre, 1916.djvu/108

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Jadis, dans les cerveaux à dure et fruste écorce,
Dûment, elle implanta, siècle à siècle, le droit ;
Elle avait desserré le poing roux de la force
Pour lui glisser le rameau vert entre les doigts.

Autant sous la clarté qu’à travers l’ombre épaisse,
Elle avait étendu son travail bienséant :
De l’Occident entier elle aurait fait la Grèce
Se répandant au Nord jusques à l’Océan.

À ranimer l’orgueil des cités abattues,
Elle y découvrit l’art et le fit baptiser ;
Elle inclina vers Dieu le front blanc des statues
Et répandit sa flamme en leur torse épuisé.

Elle avait on ne sait quelle ardeur fraternelle,
Allant de peuple à peuple incendier les vœux ;
Elle ornait de ses fleurs la guirlande éternelle
Qui court en longs festons joindre le bien au mieux.