Ouvrir le menu principal

Page:Verhaeren - La Guirlande des dunes, 1907.djvu/88

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Un Dimanche


La vie en mer, par le dimanche, est dénouée :
Sur les grèves, on voit se prolonger,
Avec leur lourde quille et leurs haubans légers,
La ligne à l’infini des barques échouées.

Ricochent,
Dès le matin, de loin en loin, les sons des cloches.

Et les hommes en sarraux bleus
Et les femmes en bonnets lisses,
Silencieux,
Vont aux offices.