Ouvrir le menu principal

Page:Verhaeren - La Guirlande des dunes, 1907.djvu/16

Cette page a été validée par deux contributeurs.


L’Hiver dans les Dunes


Voici le pays blanc des dunes
Que les siècles ont ravagé :
Pâles soleils et mornes lunes
Sommets fendus, sablons mangés,
Montagnes mortes, une à une.

Le ciel, la mer et leur ceinture d’ouragans !
O vous, les vents qui accourez du bout des mondes,
Les vents, les vents hurleurs, les vents sifflants,
Portant la grêle dans vos frondes.