Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/57

Cette page a été validée par deux contributeurs.



COSMOS.

Ne vas-tu pas les plaindre, à présent ?


FANTASIA.

Mais certainement.


COUPLETS
I

Tu devais, le jour de ma fête,
Tu sais, tu me l’avais promis,
M’offrir quelque joyau de prix
Et même une belle toilette.
Eh bien, papa, j’ai réfléchi,
J’y renonce, mais à la place,
De ces pauvres gens que voici
Je viens te demander la grâce.

Ah ! mon papa !
Mon cher papa !
Voyons ! fais-moi ce plaisir là !
Sois bon, petit papa !
Fais-moi ce plaisir là !

II

Jusqu’à présent, jamais ta fille
Ne t’a fait faire du tourment,
Tu dois en être bien content,
Car chacun dit qu’elle est gentille…
N’est-il pas juste qu’en retour
Ce que je veux, on me le donne ?
Papa, sois gentil à ton tour,
Laisse-toi toucher et pardonne.

Ah ! mon papa !
Mon cher papa !
Etc.


CAPRICE, transporté de joie.

Oh ! qu’elle est gentille !


FANTASIA.

Eh bien, papa ?


COSMOS, à Cactus.

Leur faire grâce, qu’en dis tu, Cactus ?


CACTUS, après avoir réfléchi.

Dame ! tout de même.


VLAN et MICROSCOPE.

Ah ! sauvés ! sauvés !