Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/34

Cette page a été validée par deux contributeurs.



MICROSCOPE.

Non… vous m’ennuyez… C’est un crampon que cette petite industrielle.

Onze heures sonnent.

TOUS.

Onze heures !


UN FORGERON.

Allons déjeuner !

Ils sortent.

Scène II

MICROSCOPE, VLAN, CAPRICE, Des Gardes.

UN GARDE, annonçant.

Le roi… le prince Caprice !


MICROSCOPE.

Ils sont exacts.


VLAN, entrant.

Nous voici, mon bon Microscope.


CAPRICE.

Eh bien ! Vous êtes prêt ?


MICROSCOPE.

Mais certainement, prince… dans un instant.


VLAN.

Allons donc… Pauvre ami, va !…


MICROSCOPE.

Parole d’honneur !… je suis prêt.


CAPRICE.

Tu entends, papa.


VLAN.

Ah ! ah ! Mais un instant, mon garçon, ça change la thèse… tant que j’ai cru que ça ne se pourrait pas… j’ai fait ce que tu as voulu… mais maintenant, il s’agit d’être sérieux… J’espère bien que tu as renoncé à ce voyage absurde.