Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/30

Cette page a été validée par deux contributeurs.



MICROSCOPE.

Certes… mais…


CAPRICE.

Alors, trouvez-moi le moyen que je vous demande.


VLAN.

Mon pauvre Croscope !…


MICROSCOPE, à part.

Oh ! mais, il m’ennuie, ce petit-là… si je pouvais me défaire de lui… Oh ! quelle idée ! Cette machine à laquelle je travaille depuis trois ans ! Ô balistique ! viens à mon aide. (Haut.) Eh bien, soit ! ce moyen, je vous le fournirai.


VLAN.

Hein ?


MICROSCOPE.

Je l’ai trouvé.


CAPRICE.

Quel est-il ?


MICROSCOPE.

Vous le saurez quand il sera temps.


CAPRICE.

Et combien vous faut-il de temps ?


MICROSCOPE.

Huit jours.


CAPRICE.

Soit.


MICROSCOPE.

Il faut aussi de l’argent, beaucoup d’argent.


CAPRICE.

On vous fournira tout ce qu’il faudra… Seulement prenez garde… si dans huit jours vous n’avez pas tenu parole, ce n’est plus votre démission que je vous demanderai, c’est votre tête !


MICROSCOPE, avec un frisson.

Brrr !… ma tête !… Il n’est que temps de m’en débarrasser