Page:Twain - Un pari de milliardaires, et autres nouvelles.djvu/213

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


— Avec des seaux, par les fenêtres.

— Ce n’est pas admissible — quelle est votre force motrice ?

— Ma force… quoi ?

— Force motrice. — De quoi vous servez-vous pour faire marcher votre bateau ?

— Mais de rien.

— Il vous faut des voiles ou la vapeur. — Comment est fait votre gouvernail ?

— Nous n’en avons pas.

— Vous n’avez pas une barre ?

— Non, Monsieur.

— Alors, comment gouvernez-vous ?

— Nous ne gouvernons pas.

— Il vous faut un gouvernail, convenablement installé. Combien d’ancres ?

— Pas une.

— Il vous en fout six. — Il est défendu de laisser partir un navire de cette dimension sans cette garantie. Combien de canots de sauvetage ?

— Pas un, Monsieur.

— II en faut vingt-cinq. Combien d’appareils de sauvetage ?

— Pas un.

— Il en faut deux mille. — Combien de temps votre voyage va-t-il durer ?