Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/98

Cette page n’a pas encore été corrigée


90 LA PUISSANCE DES TI?.N?iI3ES NIKITA sans dire. On n'a qu'? leu? donner de tout le monde en a besoin. MATRENA petite baie, je lui ai expos6 toutesnos' d'abord, qu'il me dit, il faut que ton ?scrire dans ee village-lb. Pour ccla, il

il faut payer h boire aux anciens.
isteront... I1 faut, qu il dit, tout faire

>> Re?rde done ceci. (Elle tire de.son foulard un popler.) qu'il m'a 6crit: tu t'y eonnais. (NIKITA lit, MATRENA 5ooute.) NIKITA certificat d'inscription, on le voit Jt pas beaucoup d'intelligenee pour cela. MATRIr'?A bien ce qu'a ordonn6 Ivan Moss6itch. [, tante, qu'il dit, gardo-toi do l?icher lois l'argent dans res mains, elle ne ]remarier. L'argent, c'est la t?tc de tout tention; le moment est renu, mort fils. I?IKITA ? G'est son argent ? elle; ?i elle Di?it,zecl bg Google i