Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/73

Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE I! 65 soin de toi dans tes vieux jours ? La vieillesse n'est pas une joie: ainsi, moi, je n'ai pas march? long- temps, et me yoi!? route gatigu?e, je ne sens plus roes jambes... Et mon fils, off est-il ? A?qlSSIA I1 laboure. Mais entre done, nous allons preparer le samovar. Tu reprendras haleine en buyant du the. ?fATRESA Je me suis vraiment fatigu?e, mes ch?res... Quant ? l'extr?mo-onetion, c'est absolument n?cessaire. On dit que c'est le salut de l'?me. 0ui, demain. MATRKN,& (l'est cela, ? vaut mieux... (:hez nous, ma fille, il �y a un mariage. LA COXmh? Pourquoi done au printemps ? ?WATR?NA (?e n'est pas pour rien que le proverbe dit: ? Aux pauvres �s qUi se mariefit, la fiuit est courte... ? Semen MadvS?Syitch ?pouse Marinka. ANISSIA Ah I Eile a frei par trouYer son bonheur !