Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/244

Cette page n’a pas encore été corrigée


? Personne ne te demande rien. L?ve-toi doric; assez divagu?.

MXTP?N.?

O-o-oh ! 11 est mel?fici?. Qu'est-il advenu de lui ? 11 est enso?el?. ?ve-?i, que tu dis des ?ti?. (Elle le ?tire)

Nlra (secouant la t?ête).

Ne me touche p?... Pardonne-tool, Marina. J'ai p?ch? enve? ?i. Pa?onne, au nora du ?hrist.

(MARINA ? ?uv? Io vb?e et ?e le sHenee.)

ANISSIA

L?v?toi, je te dis. ?u'?-m A faire !'im?ileY ?'est bien le momentde rappeler ces choses-lA. ?'?t honteux. Oh l ma ?ti? t?te? I1 est devenu tout fait fou?

?A (?pou?t ? femme ? M tour?nt vets ?O?A).

?ou]ina, A ?i main?nant. ?cou?z, mi? o? doxe. Je s?s un maudit. Akoulina, je suis ?u?ble enve? toi. Ton ?re n'est pas mo? de mo?t natu- relie: on l'a empoi?nng.

A?SSIA (%yec un cri),

Ma petite ?teY mais qu'est?e qu'il a ?

?T?A

I1 n'a ? son ?n ?ns, emmen?-le donc. (I?s moujlks s?'approc?hent de lui? et youlent le