Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/229

Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE V 221 m?me pas. Mikitka, qu'as tu donc? Est-ce que tu es sourd ? Viens donc, Mikitouchka, viens donc, ma petite bale, on t'attend. NIKITA Ah ! Qu'est-ce que vous avez fait de moi ? Je ne suis plus un hemme. MATRENA Mais qu'as-tu ?.,. �iens doric, men fils, b?nir dans toutes les rSg]es, et tu seras libre. Les invit&s fattendent. NIKITA Comment b?nirai-je MATRENA Mais tu le sais bien. NIKITA Pour savoir, je sais. Mais qui vais-je b6nir? Qu'ai- je fait d'elle ? MATRENA Ce que tu en as fait ? Le moment est bien choisi pour rappeler ces choses-l?t ! Personne n'en sait rien, nile chat, ni ]a chatte, nile pope Yermochka Et la fille consent. 1. Proverbe. Dioit,zed by GO0(?[C