Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - L’Esprit chrétien et le patriotisme.djvu/97

Cette page a été validée par deux contributeurs.



X


« Mais on a pris aux Français deux provinces : on a arraché des enfants à leur mère… Mais la Russie ne peut supporter que l’Allemagne lui fasse la loi et la prive de son rôle historique en Orient ; elle ne peut admettre qu’on puisse lui ravir, comme à la France, ses provinces de la Baltique, de Pologne, du Caucase… Mais l’Allemagne ne peut admettre qu’il lui soit possible de perdre les avantages qu’elle a obtenus au prix de tant de sacri-