Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - L’Esprit chrétien et le patriotisme.djvu/62

Cette page a été validée par deux contributeurs.


tous les habitants aiment sincèrement leur patrie, et dont les soldats sont braves et disciplinés. Pour reprendre à l’Allemagne ce qu’elle nous a pris, il faut que nous soyons de bons citoyens et de bons soldats. C’est pour que vous deveniez de bons soldats que vos maîtres vous apprennent l’histoire de France. L’histoire de la France montre que, dans notre pays, les fils ont toujours vengé les désastres de leurs pères. Les Français du temps de Charles VII ont vengé leurs pères vaincus à Crécy, à Poitiers, à Azincourt… C’est à vous, enfants, élevés aujourd’hui dans nos écoles, qu’il appartient de venger vos pères vaincus à Sedan et à Metz. C’est votre devoir, le grand devoir de votre vie : vous devez y penser toujours… etc. »