Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - L’Esprit chrétien et le patriotisme.djvu/48

Cette page a été validée par deux contributeurs.


sociétés où ces événements ont eu lieu, entre les villages voisins de Kief, où durant l’épidémie, pas un crime, pas un meurtre n’a été commis, et Paris, où, durant la marche d’un cortège, vingt femmes ont été écrasées, il y a la même différence qu’entre un charbon qui, s’échappant du poêle, achève de se consumer sur le plancher, et un incendie qui dévore la porte et les murs de la maison. Au pis aller, les suites de l’épidémie de Kief, les voici : les paysans de la millionième partie de la Russie auront dépensé leurs épargnes et ne pourront payer leurs redevances à la couronne. Au contraire, les suites de l’épidémie de Toulon et de Paris, qui a atteint des gens infiniment puissants, qui disposent de sommes énormes et d’instru-