Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - L’Esprit chrétien et le patriotisme.djvu/193

Cette page a été validée par deux contributeurs.


travail et que l’on corrompt, — mais bien celui que chacun de nous conquiert en ayant pour religion la vérité, ce monde, dis-je, serait depuis longtemps établi parmi nous.


Moscou, 17/29 mars 94.