Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - L’Esprit chrétien et le patriotisme.djvu/118

Cette page a été validée par deux contributeurs.


ainsi qu’on l’en assure, et que le croient les étrangers, à idolâtrer ce tsar qui le livre aux mains des grands propriétaires terriens et de tous les riches. Voilà pour la Russie. Mais, qu’en Allemagne, en France, en Italie, en Angleterre, en Amérique, les classes dirigeantes cessent de faire ce qu’elles font avec tant d’ardeur, pour provoquer l’excitation patriotique et le respect du Gouvernement, et nous verrons jusqu’à quel point ce prétendu patriotisme existe à l’heure qu’il est dans le cœur du peuple.

Mais, non ! depuis l’enfance, par tous les moyens imaginables, par les livres d’école, par les services religieux, par la prédication, les discours, les livres, les journaux, les chants, les vers, les monuments, on se propose partout et toujours le même but :