Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - L’Esprit chrétien et le patriotisme.djvu/10

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Les fêtes franco-russes qui ont eu lieu en France, au mois d’octobre de l’an dernier, ont provoqué chez moi, et probablement aussi chez beaucoup de personnes, tout d’abord une impression comique, puis de l’incertitude, enfin de l’indignation. Je voulais exprimer ces sentiments dans un court article de journal ; mais, à force de réfléchir aux causes et à la signification de ce singulier événement, je suis arrivé à faire les considérations que je présente ici au lecteur.