Page:Tolstoï - Œuvres complètes vol27.djvu/176

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nant citoyen indépendant et père de famille. Cela acquis, si tu te sens encore attiré vers la retraite et la contemplation, tu pourras suivre ton penchant sans hésitation, car ce ne sera plus par dépit comme en ce moment.

Ces dernières paroles firent disparaître les hésitations de Jules. Il remercia l’inconnu et retourna chez lui.

Sa mère le reçut avec joie. Son père, mis au courant de sa résolution de se soumettre à sa volonté et d’épouser la jeune lille qu’on lui destinait, se réconcilia avec lui.