Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol19.djvu/68

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



VII

N’ayant pas trouvé dans la science l’explication souhaitée, je me mis à la chercher dans la vie, espérant la rencontrer chez ceux qui m’entouraient. Je commençai à observer mes semblables, à étudier leur vie et leur manière d’envisager cette question qui m’avait amené au désespoir.

Et voici ce que je trouvai chez les hommes de même condition que moi, et par leur instruction et par leur genre de vie.

Pour les hommes de cette sorte, il y a quatre issues à cette terrible situation dans laquelle nous nous trouvons tous.

La première issue est celle de l’ignorance. Elle consiste à ne pas savoir, à ne pas comprendre que la vie est un mal, une absurdité. Les personnes de cette catégorie — pour la plupart des femmes ou des hommes très jeunes ou très sots — n’ont pas