Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol19.djvu/285

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Avdieitch comprit alors que le songe ne l’avait pas trompé ; qu’en effet le Seigneur était venu chez lui ce jour-là, et que c’était Lui, qu’il avait accueilli.