Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol17.djvu/211

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XXX

Vassili Loukitch, tout d’abord se demanda quelle était cette dame, car il était entré dans la maison après le départ d’Anna ; ayant appris que c’était la mère qui avait abandonné son mari, il hésita ne sachant s’il devait ou non en informer Alexis Alexandrovitch. Décidant enfin que son devoir strict était de faire lever Serge à l’heure indiquée, sans s’inquiéter de la présence de la mère ni de toute autre personne, il s’approcha de la porte et l’ouvrit.

Mais la vue des caresses de la mère et de l’enfant, le son de leurs voix et leurs paroles le firent changer d’avis. Il hocha la tête, soupira et referma la porte. « J’attendrai encore dix minutes », se dit-il, toussant légèrement et essuyant ses larmes.

Pendant ce temps-là, une vive émotion régnait parmi les domestiques de la maison. Tous savaient